rendement-energetique

Qu’est ce que la sobriété énergétique ?

La sobriété énergétique désigne un concept issu de France. L’idée est de réduire, voire d’éviter la consommation d’énergie de manière abusive. Cette prise de conscience commence à faire son chemin parmi les collectivités locales françaises. Mais le concept peine au niveau européen, car il remet directement en cause notre modèle de croissance économique.

Alors que les solutions technologiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre se multiplient, l’idée d’éviter la consommation d’énergie commence à faire son chemin, tant dans les politiques publiques que dans les choix des citoyens.

Une idée fondée sur un impératif environnemental

Pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5°C, il faut non seulement des changements technologiques mais aussi des changements de comportement au niveau des individus et de la société.

Les français commencent à prendre conscience de cette nécessité d’éviter la consommation d’énergie. Dans un sondage réalisé par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), la majorité des français déclarent être conscients que la transition énergétique doit passer par un changement de leurs habitudes de consommation.

Seuls 9% d’entre eux pensaient que les changements pouvaient provenir uniquement de la technologie. Et 95% des Français ont déclaré avoir réalisé au moins une action pour réduire leur consommation d’énergie en 2017, selon l’enquête menée par l’ADEME.

Une prise de conscience

Cependant, la bonne volonté des individus ne suffit pas. Nos choix énergétiques sont très dépendants des infrastructures et de certaines normes sociales. Par exemple, on continue à marteler que les SUV sont le nec plus ultra de la mobilité, alors que c’est faux.

Pour changer la façon dont l’énergie est consommée, le secteur de l’énergie doit passer d’un modèle économique basé sur le volume à un modèle basé sur le service.

Pour les pouvoirs publics, la transition vers une consommation énergétique plus responsable a commencé au niveau local.

Éteindre la lumière

L’extinction de l’éclairage public la nuit est une mesure de sobriété énergétique efficace et particulièrement visible pour les citoyens.

Cependant, la notion de sobriété énergétique peine à s’imposer au niveau national et international. Les réglementations en vigueur en Europe et dans le monde tendent à promouvoir les mesures d’efficacité énergétique plutôt que la sobriété énergétique, ce qui remet en cause le modèle économique dominant basé sur la croissance du PIB.

Dans tous les cas, de plus en plus de personnes sont conscientes que leurs actes ont des conséquences sur l’environnement et sa préservation face au réchauffement climatique.

Quitter la version mobile