Quelle est la différence entre un courant monophasé et triphasé ?

Publié le : 14 mars 20224 mins de lecture

Courant monophasé ou triphasé ? Le courant se présente sous deux formes, le courant alternatif, qui est le plus courant pour l’alimentation domestique, et le courant continu. Lorsqu’il s’agit d’installer votre système électrique et d’obtenir des offres électriques, votre fournisseur vous parlera de l’alimentation monophasée et triphasée. Quel est la différence entre ces deux modes d’alimentation ?

Courant monophasé et courant triphasé : définition

Par définition, le courant monophasé, qui est une forme de courant alternatif et non de courant continu, est constitué d’une phase électrique. En regardant les connexions dans la maison, vous verrez deux câbles : le conducteur de phase (rouge ou noir) et le conducteur neutre (bleu).

Le courant triphasé est composé de quatre câbles : un conducteur triphasé et un conducteur neutre. Une alimentation triphasée permet de fournir des tensions jusqu’à 3 fois supérieures au courant monophasé tout en assurant une bonne répartition de cette tension au sein du foyer.

Sur un compteur monophasé 12 kVa, l’électricité est concentrée sur une seule phase, alors que sur un compteur triphasé, chacune des phases distribue une capacité de 4 kVa.

Différences entre courant monophasé et courant triphasé

Comme vous le savez déjà, le courant monophasé et le courant triphasé sont utilisés dans des contextes différents. Découvrez lequel des deux vous intéresse pour choisir celui qui convient à votre situation et à vos besoins. En général, le monophasé est le favori de tous les utilisateurs à domicile. Cependant, le triphasé convient mieux aux professionnels et aux entreprises qui doivent faire fonctionner des appareils énergivores.

Dans les faits, le triphasé est conseillé pour les particuliers uniquement lorsque la puissance nécessaire du compteur est égale ou supérieure à 18kVa, car le monophasé ne supportera pas la charge. Lorsqu’il y a une grande distance entre le compteur et le lieu de consommation, le triphasé permettra également de limiter les pertes d’énergie. Le triphasé est également recommandé lorsqu’il y a des machines qui consomment beaucoup d’énergie telle que des thermopompes, des fournaises électriques, des moteurs ou d’autres outils de ce type.

Si vous construisez actuellement une nouvelle maison qui ne répond à aucun de ces trois critères. Une monophasée, qui répond généralement aux besoins des logements et est plus économique que la triphasée, peut être le type d’électricité dont vous avez besoin. Pour être sûr de faire le bon choix et mettre fin à vos doutes, mieux vaut en parler à votre électricien ou directement à votre fournisseur d’énergie, qui sauront vous guider vers le style de montage adapté aux équipements de votre maison et vos besoins quotidiens.

Les inconvénients du triphasé et du monophasé

Si installer un compteur triphasé présente des avantages pour certaines habitations, il faut cependant savoir qu’il présente deux inconvénients principaux : il peut poser des problèmes et il est relativement plus cher que le courant électrique d’une phase.

Cependant, le monophasé ne supporte pas la distance, cela crée une perte élevée d’énergie. Sur le réseau, c’est donc le triphasé qui achemine l’électricité vers votre compteur. Au sein de votre installation électrique intérieure, vous pouvez subir des pertes importantes si vous raccordez plusieurs bâtiments ou si votre résidence est éloignée du compteur.

Plan du site